mercredi, 13 janvier 2021 18:38

Un médecin tunisien met en garde contre le vaccin russe et demande qu'il ne soit pas du tout utilisé pour ces raisons Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

Le médecin tunisien Hatem El-Ghazal, spécialiste en embryologie, a mis en garde contre le danger d'utiliser le vaccin russe «Spoutnik» pour vacciner les Tunisiens contre le virus Corona.


Al-Ghazal a indiqué, dans un long post sur sa page Facebook, qu'il n'y avait pas eu de mise à jour complète et précise des détails de ces expériences de Lajaj.

Il a également estimé que l’annonce de ce vaccin par la Russie en août dernier était pour le programme politique, en particulier que son efficacité avait été annoncée avant d’entrer dans la troisième phase des essais cliniques


. Al-Ghazal a ajouté: «La vaccination russe est du même type que la vaccination Astrazeneca Oxford et dépend de virus génétiquement modifiés bénins. Pour qu'il devienne porteur d'une partie de l'ADN du virus Corona. En théorie, ce type est le plus dangereux si quelque chose ne va pas dans le processus d'édition du gène, et donc le processus de production et de suivi doit être très, très précis.

Read 13 times

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.