Rue du Maghreb: Hussein El Abbassi, ancien secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail, a déclaré aujourd'hui, vendredi 18 décembre 2020, que la situation politique congestionnée n'est pas de bon augure pour la stabilité du pays, soulignant que l'instabilité politique jette une ombre sur les situations économiques et sociales.
Al-Abbasi a souligné lors de son intervention à la radio "Diwan FM" dans son évaluation de la situation 10 ans après la révolution que la situation économique et sociale se dégrade et que la situation politique est caractérisée par la haine et la congestion, ajoutant qu'il y a 3 présidences qui sont "dispersées et déconnectées, et chacune flotte dans sa mer et chante ses nuits". «.
Al-Abbasi a critiqué la visite du Premier ministre Hisham al-Mishishi en France, affirmant qu'elle n'était «pas gratifiante», soulignant que pour presque la première fois un Premier ministre se rendrait en France et que le chef de l'État ne le recevrait pas, notant que la visite ne s'est terminée qu'après la publication d'une déclaration conjointe entre les deux parties.
Al-Abbasi a indiqué qu'il y a un échec diplomatique et que traiter avec les institutions internationales n'est plus le même que par le passé.
Il a mentionné que la situation sociale se détériore, faisant référence aux deux incidents de la mort d'un médecin dans un ascenseur et d'un enfant dans un puisard, aux événements d'Al-Ain Al-Khouna à Houboub, et à ce qui s'est passé hier dans la région de Majel Bel Abbas de la province de Kasserine, considérant cela comme un état de paresse, et rappelant que le gazoduc et ce n'est pas la propriété de l'Algérie.
Al-Abbasi a blâmé les trois présidences pour leur échec à célébrer hier l'anniversaire de la révolution dans la région de Sidi Bouzid, terminant en disant que l'évaluation des 10 années qui ont suivi la révolution est entièrement négative et que la seule exception est la liberté des médias et d'expression, ajoutant: "Mais cela ne consomme malheureusement pas de pain."
Urgent Trump annonce que le Maroc et Israël ont accepté de normaliser leurs relations
Urgent Trump annonce que le Maroc et Israël ont accepté de normaliser leurs relations
Le président américain Donald Trump a annoncé, jeudi, que le Maroc et Israël avaient convenu de normaliser leurs relations entre eux, avec la médiation américaine.
 
Un responsable américain a déclaré que le Maroc et Israël avaient convenu d'établir des relations diplomatiques complètes dans le cadre de l'accord.
 
Trump a déclaré avoir signé une déclaration reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.
jeudi, 10 décembre 2020 12:39

PTC Planet

Written by

Hello,

New promising PTC:

http://www.ptcplanet.biz/?ref=lamia5765

mercredi, 09 décembre 2020 10:04

ethvault

Written by

Hello,

100 ethv signup bonus:

https://ethvault.live/associate/create-account.php?id=30871

Page 7 sur 60